News Archive
MAEP : Le processus participatif du Gabon sur les rails
24 November 2011, Infos Gabon

Libreville, 24 Novembre 2011 (Infos Gabon) – Après la délibération de la commission nationale ayant permis d’adopter l’agenda national du Mécanisme Africain d’Evaluation par les Pairs (MAEP) –Gabon et à...

Libreville, 24 Novembre 2011 (Infos Gabon) – Après la délibération de la commission nationale ayant permis d’adopter l’agenda national du Mécanisme Africain d’Evaluation par les Pairs (MAEP) –Gabon et à retenir les Instituts Techniques de Recherche le 8 novembre dernier, les membres du MAEP ont procédé lundi dernier à travers un Atelier national, au lancement du processus participatif du Gabon au MAEP. A constaté Infos Gabon.

L’objectif de l’Atelier était selon les organisateurs, d’élaborer le rapport d’autoévaluation sur la gouvernance au Gabon.

D’après le président de la commission nationale, Anaclet Bissielo, la réalisation de ce rapport d’auto évaluation prend appui sur la base des informations et les données recueillies par les Instituts Techniques de Recherches ayant été choisis pour mener à bien ce travail.

Notons que cette rencontre s’inscrit en continuité avec la volonté du Gabon à adhérer à la vision d’une Afrique prenant en charge son propre destin, en promouvant la Bonne Gouvernance tant sur le plan politique, économique qu’est social.

Ainsi, durant les assises ayant réuni notamment des ambassadeurs, des représentants des organisations internationales, des partenaires au développement, des chercheurs, des experts, des administratifs et des représentants de la société civile, une impulsion a été assurée.

Cet Atelier a permis à cet effet, de développer une culture de dialogue entre les différents acteurs nationaux impliqués dans ledit processus.

Pour renforcer les capacités et jouer un rôle significatif et constructif dans l’évolution de cet engagement pris par le Gabon, d’autres rencontres sont prévues d’après le président de la commission nationale, à l’intérieur du Gabon, notamment à Oyem et à Franceville.

A titre de rappel, le MAEP est un outil par excellence de mesure de gouvernance. Il a pour but d’encourager l’adoption des politiques, normes et pratiques menant à la stabilité politique, la croissance économique élevée, au développement durable et à l’intégration économique sous régionale et continentale accélérée. Ce, à travers le partage d’expériences et le renforcement des meilleures pratiques, y compris l’identification des inadéquations et l’évaluation des besoins dans le domaine du renforcement des capacités.

FIN/INFOSGABON/MM/PK/2011

 

Close Window

© 2005 AfriMAP. All rights reserved.
Site designed and maintained by TLE Technology